• Ah, les braves gens !

    Après nous avoir régalés avec Hôtel du Grand Cerf (Seuil et Points), Franz Bartelt revient avec un nouveau polar un peu canaille qui se savoure comme une bonne farce : une rigolade cocasse à l’humour noir et polisson.

  • Askja

    Formidable écrivain voyageur, Ian Manook poursuit sa saga islandaise avec ce deuxième volet où l’on retrouve le taciturne Kornelius Jacobson. Tout commence avec le meurtre d’une jeune femme en plein désert islandais, dont le corps reste introuvable, suivi de près d’une autre « disparition » près de Reykjavik où l’on retrouve seulement des traces de sang et une bouteille de vodka brisée.

  • Atmore, Alabama

    Dans ce roman noir, bref et puissant, Alexandre Civico invite son lecteur à sonder l’âme d’un homme inconsolable, dévoré par le mal, déterminé à défier son désespoir. Un shoot intense de chagrin et de rage.

  • Dans l’œil du démon

    Dans la droite ligne du vénéneux Noir sur Blanc publié l’année dernière, les éditions Philippe Picquier nous offrent un nouvel inédit de Tanizaki mettant en scène un de ses thèmes fétiches, celui de l’écrivain guetté par la folie.

  • L’Arbre aux fées

    Dépaysement total avec ce très beau roman noir qui nous immerge dans la nature sauvage et glacée de Tasmanie, premier volet d’une série mettant en scène le ranger australien Taylor Bridge. Sur fond de disparitions d’enfants, de population hostile et de secrets bien gardés, B. Michael Radburn écrit ici un récit glaçant.

  • L’Attaque du Calcutta-Darjeeling

    Voici un excellent polar historique sur fond de politique coloniale. Le capitaine Wyndham, tout juste arrivé à Calcutta, se voit confier une enquête autour du meurtre d’un bureaucrate anglais. Mais cette affaire est bien plus complexe qu’il n’y paraît : corruption, terrorisme, racisme.

  • L’Égarée

    Après l’inoubliable Chuchoteur et l’excellent L’Écorchée (Le Livre de Poche), Donato Carrisi poursuit son exploration du Mal et nous offre un nouvel opus de sa série « Mila Vasquez » dans lequel, étrangement, celle-ci est absente. À sa place, Bruno Genko, un détective privé atypique cherche à résoudre une enquête qui l’obsède depuis des années, celle de la disparition d’une adolescente qui vient aujourd’hui de réapparaître plus de quinze ans après son enlèvement.

  • La Fraternité

    Hans est un jeune homme solitaire qui préfère grimper aux arbres, dans les forêts de Basse-Saxe où il habite, plutôt que de passer du temps avec ses camarades, préférant même se battre avec eux ! Son père finit par lui offrir une paire de gants de boxe : c’est une révélation ! Aussi, lorsque Hans perd en quelques mois son père, puis sa mère, il se réfugie dans ce sport à l’internat.

  • La Frontière

    Don Winslow extirpe Art Keller, héros de La Griffe du chien et de Cartel (Points), de la jungle guatémaltèque pour le plonger dans la jungle de la politique américaine et ainsi conclure avec une rage toute shakespearienne son incroyable trilogie sur la guerre de la drogue.

  • La Mort de Mrs. Westaway

    Suite au décès brutal de sa mère, la jeune Harriet, alias Hal, sombre dans une extrême précarité. Elle survit à peine d’un petit boulot de cartomancienne sur la jetée de Brighton et a dû emprunter de l’argent à des personnages peu recommandables, de plus en plus menaçants.