• Demain il sera trop tard

    D’importantes avancées scientifiques ont permis de démontrer que notre durée de vie était inscrite dans nos gênes. Utilisant le prétexte d’une crise économique, la société s’est réorganisée : les « Courts Termes », parqués dans des ghettos, sont privés de soins et d’éducation.

  • Grupp

    Stan et Scott sont frères, bien dans leur vie et dans leur temps. L’implant placé à côté du cœur leur assure sécurité et longévité. LongLife veille ! Pour Stan, c’est l’assurance d’une vie tranquille mais pour Scott, c’est une atteinte à la vie privée et à la liberté. Mais qui a raison ?

  • La lune est à nous

    Olivia et Max ont peu de choses en commun si ce n’est leur embonpoint qu’on ne cesse de leur reprocher. Ils sont maltraités au quotidien, tant physiquement que verbalement, mais ils vont se battre afin de ne plus se sentir illégitimes. Leur rencontre et l’amitié qui va très vite les lier sera en effet salvatrice et leur permettra de prendre confiance en eux.

  • Naissance des cœurs de pierre

    Après avoir diverti des milliers de bédévores sous le pseudo de Mr Tan, Antoine Dole revient au roman ado avec Naissance des cœurs de pierre, trois ans après Ce qui ne nous tue pas également aux éditions Actes Sud Junior. Un virage à 180 degrés qui souligne l’immense talent d’un auteur protéiforme.

  • Sirius

    Stéphane Servant fait partie des auteurs que l’on attend. Il revient en cette rentrée, pour le plus grand bonheur des libraires et de ses lecteurs, avec le captivant Sirius. Ce récit fantastique mené tambour battant prend la forme d’une grande quête initiatique sur fond de fin du monde.

  • T’arracher

    Après son précédent roman Jan, publié en 2016 aux éditions Thierry Magnier, Claudine Desmarteau revient en force avec T’arracher : une histoire puissante et à fleur de peau sur le premier chagrin d’amour d’une lycéenne.

  • The Rain

    Ruby, une adolescente anglaise insouciante de 15 ans, voit son monde basculer quand une pluie mortelle s’abat sur la terre. S’ensuit alors une course effrénée pour la survie des siens et avant tout d’elle-même.

  • Un ado nommé Rimbaud

    Voilà un beau petit récit biographique sur l’année de formation de Rimbaud, à cheval sur 1870 et 1871, période tout aussi riche pour l’Histoire de France. L’écriture, un brin scolaire, est très soignée et très agréable à lire. On lit ce roman d’initiation écrit à la troisième personne avec facilité et intérêt, on y découvre des scènes de la vie quotidienne en province au XIXe siècle, les mentalités de l’époque et un Rimbaud plus vrai que nature, irritant et attachant à la fois.

  • Une fille de…

    Hanna court. Depuis ses 12 ans, elle avale les kilomètres, quatre fois par semaine, mois après mois, année après année. Elle court pour s’évader, pour oublier, pour échapper à cette histoire qui lui colle à la peau. Elle court pour se sentir plus forte, pour se construire un avenir, pour exister malgré son histoire familiale.

  • Je suis ton soleil

    Bienvenue dans le quotidien de Déborah, une lycéenne d’aujourd’hui en classe de terminale. Un roman aux personnages attachants, enrobé d'un humour irrésistible et à l'écriture pleine de vitalité. Séquences émotion, surprises, rebondissements et fous rires garantis !