• Les Découvertes

    L’une des thématiques favorites d’Éric Laurrent est la rencontre amoureuse, la conquête de l’autre, le discours amoureux. Avec ce dixième roman intitulé Les Découvertes, l’auteur s’interroge sur les éléments fondateurs d’un imaginaire érotique qui feront naître une fascination pour le corps de la Femme.

  • Limonov

    Mais qui est donc Limonov ? Depuis 1982 et son Journal d’un raté jusqu’au récit que lui consacre Emmanuel Carrère, Edouard Limonov agace, irrite, fascine et déroute. Contradictoire, insaisissable et provocateur, l’homme qui rêvait sa vie comme une magistrale fresque romanesque s’est cherché partout, en tout, jusque dans les marges sexuelles et politiques les plus extrêmes.

  • Œuvres, vol. 2

    En 2006 paraissait le volume d’Œuvres (qui devait être le seul) conçu par Claude Simon lui-même. Paraît pourtant aujourd’hui, à notre surprise et pour notre plus grande joie, un second tome. Testament trahi ? Pas vraiment. Et s’il l’était, felix culpa !

  • En descendant les fleuves

    L’œil et l’imaginaire sans cesse aux aguets moissonnent des images et des mots. De l’Extrême-Orient russe, les carnets rapportés transportent le lecteur, véritable passager clandestin, vers la vastitude. Et les photos de Christian Garcin, sans légende, ouvrent au monde magique « du réel passé ».

  • Entrée des fantômes

    Entrée des fantômes joue sur les dédoublements et les palpitations de lumière sur fond d’ombre, le réel et l’irréel. C’est aussi une réflexion sur le jeu d’acteur et l’art d’écrire.

  • Je jure au marquis de Sade, mon amant, de n’être jamais qu’à lui...

    Des lettres à feu et à sang échangées entre Anne-Prospère de Launay et le marquis de Sade composent le nouveau volume de la collection « La Lettre et la plume » du Livre de Poche. La demoiselle n’est autre que la jeune belle-sœur, chanoinesse de son état, du divin Marquis. Une correspondance sulfureuse dénichée par Maurice Lever dans les archives familiales.

  • L’Amour et des poussières

    Entre l’idéal absolu, la poursuite de l’amour unique et les contingences de l’existence, Dora, jeune photographe cherche le bonheur, désespérément mais non sans humour. Le nouveau roman de Clémence Boulouque.

  • Oeuvres complètes, t. 1

    Duras, enfin. L’entrée en Pléiade de l’une des plus grandes romancières du xxe siècle l’année du centenaire des éditions Gallimard est l’événement littéraire de cette fin d’année. Une invitation d’or et d’argent à se plonger dans les fulgurances et les ambiguïtés d’une œuvre hors normes, de la vie. Duras. Enfin.

  • Oeuvres complètes, t. 2

    Duras, enfin. L’entrée en Pléiade de l’une des plus grandes romancières du xxe siècle l’année du centenaire des éditions Gallimard est l’événement littéraire de cette fin d’année. Une invitation d’or et d’argent à se plonger dans les fulgurances et les ambiguïtés d’une œuvre hors normes, de la vie. Duras. Enfin.

  • Paris en temps de paix

    Affecté au commissariat du 18e arrondissement de Paris, le commissaire Kergénéan, cynique et indolent, traîne un regard désabusé sur la société qui l’entoure en rêvant, dans l’attente de la retraite, à sa Bretagne natale. Placide, il ferme les yeux sur les agissements parfois limites de ses subordonnés, tant qu’ils donnent l’impression que la criminalité recule et satisfont par la même occasion aux exigences de « résultats » imposés par le ministre de l’Intérieur.