• C’est pas moi, c’est mon loup !

    De la confiture dans ses poches, de la peinture sur ses cahiers et des petites voitures sur lesquelles maman trébuche : cette petite fille ne tient pas en place et, quand on la gronde, elle rejette la faute sur le loup. C’est lui qui commet les bêtises.

  • Colonie de vacances

    Gabor est un petit manchot qui vit avec sa famille sur la banquise. Ce matin, maman le réveille tôt. C’est un grand jour, Gabor part en colonie de vacances pour la première fois. Il est très fier de monter avec papa et maman dans le bus, mais pour lui, c’est toute une aventure et il a un peu peur.

  • Guidée par mon pinceau

    La grande artiste indienne Dulari Devi, reconnue pour sa maîtrise de l’art Mithila, nous raconte ici son parcours d’artiste. Nous entrons dans les coulisses de sa vocation. Avec ses dessins, elle retrace les passages importants d’une vie qui l’a menée jusqu’à son art.

  • Magic Pacha !

    Quand on est pauvre et talentueux, on rêve de gloire. C’est ce que font Max le chien et Pacha le chat en dégustant les arêtes de poisson et les os trouvés dans les poubelles. Chacun a son don particulier, Max celui de chanteur et d’impresario, tandis que Pacha est un exceptionnel magicien.

  • Où est Maman ourse ?

    Une toute nouvelle collection, « Cligne Cligne », vient de naître chez Didier Jeunesse. Elle a pour mission de publier « des merveilles de la littérature pour la jeunesse, méconnues du public francophone, chinées aux quatre coins du monde […].

  • Tout au long de la route

    
Un charme très particulier se dégage de cette illustration d’une balade à vélo le long d’un bord de mer. On accompagne ce cycliste qui, après une baignade, rentre chez lui à vélo en suivant une route toute jaune. Le lecteur peut également la suivre avec le doigt, grâce à une pellicule lisse appliquée sur les pages.

  • 1, 2, 3… Pop-up !

    Après trois ans d’absence, David Pelham s’associe à sa fille pour réaliser un pop-up haut en couleur. Si le thème des chiffres a souvent été abordé, le maître du pliage nous offre des pages surprenantes. Chaque chiffre est annoncé de manière très classique sur un fond de couleur, mais c’est lorsqu’on ouvre le volet que la magie opère.

  • Comptines pour chanter la savane

    Ces comptines sont traditionnelles, elles viennent notamment des Antilles et du Portugal. Certaines sont des classiques des écoles maternelles, comme « Trois éléphants qui se balançaient… sur une toile d’araignée » ou « Y’avait des gros crocodiles », d’autres peuvent être reprises en chœur par les parents (ou les grands-parents) comme « Le lion est mort ce soir ».

  • En route !

    Bien avant le plaisir de lire ce nouvel album de Séverin Millet, vient l’agréable découverte du livre en lui-même. Un format à l’italienne, des pages cartonnées mais souples et de belles illustrations mates en relief et vernissées font de ce livre un magnifique objet.

  • L’Histoire en vert de mon grand-père

    Comment faire pour garder ses souvenirs intacts toute sa vie ? On crée des albums photos, on conserve précieusement des tickets de cinéma, de concerts, de spectacles, ou on tient un journal intime dans lequel on raconte chaque jour ses souvenirs. Dans cet album, Lane Smith explore une autre méthode, singulièrement poétique, de conservation de la mémoire.