• La Brigade des cauchemars, t. 3

    Voici venu le troisième tome de La Brigade des cauchemars et c’est avec joie que l’on retrouve Tristan, Esteban, Sarah et l’étrange univers façonné par Franck Thilliez et Yomgui Dumont. Pour ceux qui n’auraient pas lu le début de la série, petit rappel : nos trois héros habitent une clinique du sommeil tenue par le père de Tristan, le mystérieux professeur Angus.

  • La Cagoule

    Alors que la montée du fascisme se fait fulgurante en Europe, la France ne fait pas exception. Au lendemain du suicide de Roger Salengro, ministre de l’Intérieur en 1936, tous les partis politiques tentent de se renvoyer la responsabilité. Commence alors un jeu de dupes et d’intrigues.

  • Last Man, t. 12

    La série Lastman, mélange hybride entre la BD franco-belge et le manga, qui a donné le terme de manfra, arrive à la fin d’un projet ambitieux. Ce manfra, réalisé à six mains par Yves Balack, Michaël Sanlaville et Bastien Vivès, arrive à sa conclusion, six ans après la sortie du premier tome.

  • Le Serpent et la lance, t. 1

    Après avoir clos avec brio les aventures d’Okko et son japon médiéval (Delcourt), Hub nous projette cette fois en pays Aztèque dans un long récit haletant de plus de 180 pages. Afin de dissimuler l’apparition de cadavres momifiés de jeunes filles à travers l’Empire Aztèque, le vice-roi fait appel à Serpent, son plus zélé conseiller aux méthodes expéditives afin de mener l’enquête.

  • Le Vagabond des étoiles

    « Bien souvent, au cours de mon existence, j’ai éprouvé la bizarre impression que tous mes souvenirs ne m’appartenaient pas. » Ainsi commence l’adaptation du Vagabond des étoiles de Jack London par Riff Reb’s. Notre vagabond des étoiles, le professeur Darrel Standing, s’enfuit en pensées.

  • Legio patria nostra

    Le 30 avril 1863, à Camaron au Mexique, une soixantaine de soldats de la Légion étrangère se battirent contre quelque 2000 Mexicains pendant des heures, fidèles à leur serment de ne jamais se rendre. À partir de ce haut fait d’armes, qui constitue l’un des piliers de la Légion, Jean-Yves Yerlès imagine le destin de l’un de ces héros : Casimir Laï.

  • Les Couloirs aériens

    Étienne Davodeau signe son retour avec une histoire inédite, entouré cette fois de deux complices et amis : Joub et Christophe Hermenier. Ils nous livrent un album doux, drôle et profondément touchant sur ce cap pentu qu’est la cinquantaine. Un âge qui paraît bien loin et ressemble à s’y méprendre au bout du chemin quand on a 20 ans, mais qui se révèle en réalité un carrefour déstabilisant et passionnant quand on l’atteint ! Yvan les a, justement, ces 50 ans et a reçu en cadeau, à quelques mois d’intervalle, la mort de ses parents et la perte de son emploi, alors même que sa femme est très prise par le sien et que ses enfants sont partis vivre leur vie d’adulte.

  • Les Vermeilles

    Après avoir séduit les adultes avec Rosalie Blum (Actes Sud BD), Camille Jourdy séduira les enfants avec Les Vermeilles. Déjà, elle ne les prend pas pour des idiots et leur offre un vrai gros roman graphique (plus de 150 pages !) qui conte les aventures de Jo au pays des Vermeilles (des espèces de licornes… sans cornes), ce n’est pas sans rappeler une certaine Alice au pays des merveilles.

  • Lulu et Nelson, t. 1

    Lulu nous raconte sa vie heureuse au cirque, avec ses parents dompteurs et son frère de cœur, Cyrus, un lionceau né le même jour qu’elle. Mais son monde vole en éclats lors d’un spectacle qui tourne au drame. À 9 ans, Lulu se retrouve privée de ses rêves et séparée de ceux qu’elle aime.

  • Malaurie

    Début 1950, Jean Malaurie, scientifique et aventurier, part en mission dans les terres arctiques. Le but de ce périlleux voyage est de sauver le peuple Inuit menacé par la fonte des glaces. Pour cela, il va devoir se faire accepter par les communautés du Grand Nord.