Nuit espagnole

Par BÉATRICE PUTÉGNAT, Librairie L'Infinie Comédie, Bourg-la-Reine

« Je suis innocent », crie un homme saisi dans le halo des lampes des vigiles qui trouent la nuit du musée Picasso. Deux Mandrin ont dérobé dans ce sanctuaire dédié au Maître ce qu’il y a de plus précieux au monde : un espace-temps de liberté ! Leur pince-monseigneur pour percer les portes de la nuit et de l’art ? Les fusains d’Adel Abdessemed, les mots de Christophe Ono-dit-Biot, quelques bouteilles de vin et de la charcuterie ! Un vol sans effraction, de nuit, pendant l’exposition Guernica. La toile monumentale, peinte après le bombardement de la ville par les fascistes, ne quitte plus l’Espagne. Sous l’ombre tutélaire de Picasso, dans les reflets des œuvres préparatoires et des photos prises par Dora Maar, les deux compères déambulent, discutent, créent. Les dessins au charbon d’Adel et les mots de Christophe questionnent l’Art, la violence, les fascismes… Deux vécus, deux visions se fondent dans la nuit électrique, sauvage et libre !

Lu et conseillé par :

  • Librairie L'Infinie Comédie à Bourg-la-Reine Béatrice PUTÉGNAT
  • Librairie Gibert Joseph à Paris Florence REYRE