Je ne reverrai plus le monde

Après avoir lu Ahmet Altan, vous ne verrez plus la littérature de la même façon. Quand l’écriture est la source de la respiration, qu’elle est besoin et désir à la fois, elle bouscule tout et embellit le monde.

Par CYRILLE FALISSE, Librairie Lo Païs, Draguignan

Connexion requise